Institut Universitaire de Technologie | Università di Corsica
L'expérience #IUTdiCorsica  | Témoignages
Pierre-Jean Fattaccioli, stage de fin d'année à l'international. GEA
Pierre-Jean FATTACCIOLI est actuellement en Licence de Gestion en alternance à la Skema Business School, il nous fait part de son choix de partir à l'international pour son stage de 10 semaines en deuxième année à l'IUT di Corsica.
- Quelle formation avez-vous suivie à l’IUT di Corsica ?

J’ai obtenu un DUT Gestion des entreprises et des administrations à l’IUT di Corsica.

 

- Où avez-vous effectué votre stage ?

J’ai effectué un stage de deux  mois à Boucherville, une ville située à 20 minutes en périphérie de Montréal, dans un organisme appelé La Grande Gourmandise qui organise un festival à la mi-Juin sur trois jours rassemblant près de 15 000 personnes. La mission de ce festival est de valoriser et célébrer la culture gastronomique québécoise tout en soutenant la persévérance scolaire des jeunes de l’école secondaire en versant des bénéfices qui alimentent un fonds jeune.

 

- Pourquoi avoir choisi l’étranger ?

J’avais envie d’effectuer ce stage à l’étranger pour découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture. Je connaissais des proches qui avaient eu l’occasion de partir travailler au Canada et dont l’expérience avait été incroyable. Quand il nous a été donné l’opportunité de partir je me suis spontanément porté candidat.
Il faut aussi savoir qu’il existe une amicale Corse du Québec à Montréal qui organise des rencontres et des soirées de temps à autres.

 

- Quels sont, selon vous, les avantages et/ou inconvénients de l’étranger ?

Les principaux avantages du Québec est le fait de pouvoir découvrir une région unique et une ville, Montréal, où il se passe constamment quelque chose (grand prix de Formule 1, Festivals etc..). De plus il n’existe pas de barrière de la langue au Québec car c’est le français qui est parlé.
Également depuis Montréal, différents voyages sont organisés pour les étudiants, j’ai ainsi pu partir à New-York pendant trois jours puis aller visiter Toronto et les chutes du Niagara pendant trois autres jours.
Pour ce qui est des inconvénients je n’en n’ai pas vraiment excepté peut-être le processus d’organisation du voyage qui est long et rigoureux avec notamment les différentes formalités administratives pour pouvoir partir au Canada.


- Quels sont les enseignements de l’IUT di Corsica qui vous ont été le plus utiles ?

Les enseignements de l’IUT qui m’ont été le plus utiles sont l’anglais lors de mes voyages à New-York et à Toronto (hors du Québec).
Également la matière informatique car lors de mon stage j’ai eu à travailler sur Excel et utiliser des formules étudiées en cours.

 

-  En quoi votre expérience à l’IUT, et de manière générale l’Università di Corsica, a-t-elle été un plus dans votre séjour à l’étranger ?

À l’IUT on nous pousse à entreprendre notamment avec la réalisation d’un projet tutoré sur les deux années que dure la formation . Pour la réalisation de ce projet, il faut faire preuve de débrouillardise et d’adaptabilité notamment dans la recherche de partenaires au projet. L’acquisition de cette capacité d’adaptation m’a été très utile au Québec où l’on débarque dans un environnement nouveau et où il faut très vite se prendre en main.

 

- Que retenez-vous de votre stage en mobilité ?

Ce que je retiens de ce stage au Québec c'est la rencontre de gens formidables notamment au sein de l’entreprise dans laquelle j’ai travaillé avec des gens passionnés par ce qu’ils font mais aussi avec d’autres stagiaires avec qui je me suis très vite bien entendu. Ce stage m’a permis de vivre les journées types d’un organisateur d’évènement et d’acquérir de nouvelles compétences. 
J’ai aussi trouvé qu’au Canada nous avions beaucoup plus de responsabilités que durant un stage en France, en effet on nous fait sentir que nous sommes un maillon de la chaîne.

 

- Quel conseil donneriez-vous à un étudiant qui envisage un stage à l’étranger ?

Les conseils que je peux donner à un étudiant qui envisage de partir à l’étranger est d’organiser bien à l’avance son voyage car comme je le disais le processus pour notamment obtenir un permis de travail au Québec est long et rigoureux mais il y a aussi toutes les démarches annexes qu’il faut réaliser (demande d’aide au départ, constitution du dossier de départ etc..). Si vous vous y prenez à l’avance vous pourrez faire face plus sereinement à d’éventuels contre temps.

 

- Pourquoi recommanderiez-vous la ou les formation(s) que vous avez suivie(s) à l’IUT di Corsica ?

Je recommande cette formation car c’est un diplôme complet avec un éventail de matières conséquent qui permet d’envisager plusieurs poursuites d’études, vous aurez l’occasion d’effectuer une année ou deux années d’alternance.
Du fait d’être à l’IUT l’encadrement est plus présent avec des promos où le nombre d’étudiants est restreint grâce aux TD ce qui rend les professeurs accessibles.

 

Photo credits : Pierre-Jean FATTACCIOLI.

Page mise à jour le 09/05/2019 par BATTESTI CHJARA